14/11/2015

LES ATTENTATS DE PARIS DU 13/11 VISENT-ILS À INSTALLER MARINE LE PEN AU POUVOIR?

ET SI L’OBJECTIF STRATÉGIQUE DES ATTENTATS SANGLANTS DE PARIS DU 13 NOVEMBRE ÉTAIT D’INSTALLER MARINE LE PEN AU POUVOIR, PAR RÉACTION ANTIMUSULMANE ?

 

Idiot ?

 

Peut-être pour nous qui avons été élevés dans la plus pure tradition libérale vouant un respect sacré aux valeurs de démocratie, de pluralité et de laïcité – dans le respect des religions établies -, pour nous qui marquons encore toujours notre respect pour ceux qui ont combattu pour la préservation de nos libertés fondamentales et qui, parfois, y ont laissé leur vie.

 

Premier constat à chaud en ce qui concerne les attentats – et sans même écouter les commentaires : (1) cibles civilEs (soft targets en anglais) choisies de telle manière pour provoquer une terreur maximale, (2) parfaite coordination des différentes actions menées quant à leur quasi-simultanéité, (3) fanatisme et discipline (jusqu’à la mort) des individus qui les ont menées, une discipline qu’on ne peut qualifier que militaire et aguerrie, (4) jusqu’auboutisme qui ne peut faire penser qu’à des intégristes radicalisés à l’extrême.

 

Actions isolées ? Non, non et non, car pour moi le but ultime est de provoquer une lame de fond telle qu’elle fera basculer une partie de l’électorat sans grandes idées démocratiques, sans grands principes de gauche ou d’égalité des races, une partie de l’électorat qui réagit de façon viscérale à ces bains de sang répétés (pensons à ceux du 7 janvier).

 

Il y a eu dans l’histoire du vingtième siècle des prises de pouvoir par des partis minoritaires, par les bolcheviques en premier lieu en 1917, les Khmers Rouges en Cambodge en 1975, le régime sud-africain ayant instauré l’apartheid. Hitler par contre fut élu au scrutin démocratique.

 

Quelle stratégie ont ces radicaux, ces fous de l’Islam ? Ils veulent instaurer la charia dans nos pays démocratiques parce qu’ils détestent cette luxure, cette soi-disant liberté qui est la nôtre, l’indépendance et l’émancipation de la femme.

 

Certains de ces hommes pensent y arriver par la force.

 

Et, comme ils sont minoritaires et qu’ils ne disposent pas des moyens militaires pour prendre le pouvoir comme une autre minorité agissante le fit en 1789, ils espèrent que par des attentats ciblés, des bains de sang – du sang d’innocentes victimes, les soft targets -, qu’à terme ils provoqueront une telle réaction, une telle révulsion, chez les électeurs français de souche blanche face à l’Islam {dont il faut le souligner la presque totale majorité soutient le pluralisme, la laïcité et la démocratie à la française ou à la belge}, que Marine Le Pen sera installée au pouvoir et peut-être même à différents niveaux de pouvoir.

 

Marine Le Pen, dont le père fut un partisan de la gégène du temps de la guerre d’Algérie, dont le père fut un partisan de la ratonnade des bicots en ces temps troubles d’Algérie française, dont le père fut proche de l’OAS, Marine Le Pen donc qui est franchement antimusulmane et prône la ligne dure, l’expulsion, la répression, Marine Le Pen au pouvoir donc qui prendrait des mesures radicales contre les Musulmans de France. Donc, ces radicaux, ces fous de Dieu, partisans de la charia et de la prise de pouvoir en France, espèrent que les masses musulmanes révoltées par une politique anti-Islam, se soulèveraient comme un bloc uni et tenteraient de renverser par la force le pouvoir établi de Le Pen et du FN. Ce qui provoquerait le chaos et favoriserait à des cellules bien organisées, orchestrées et coordonnées, de pratiquer des attentats ciblés, d’éliminer les gens de pouvoir et, ainsi, profiter d’encore plus de chaos, pour s’installer au pouvoir et proclamer la charia.

 

Ce genre d’objectifs est digne d’adolescents attardés, mais, le pire, c’est que ce sont ces hommes et femmes-là qui passent à l’acte, se font sauter au milieu d’une foule d’innocents victimes civiles, qui lâchent rafales après rafales sur des gens qui sont dans une boîte pour aller écouter un groupe de musiciens un vendredi soir, ou qui mangent dans un resto près d’un stade de football.

 

Ces attentats, sanglants, sont rationnels, ils obéissent à une stratégie bien pensée, bien coordonnée et bien exécutée. Ils mettent aussi en exergue l’échec total des services de renseignements français.

 

Ne nous leurrons pas, nous en Belgique, nous sommes aussi sur la liste et nous sommes aussi susceptibles de subir ce genre d’attaques lâches, aveugles, sanglantes, de la part d’individus armés qui ont beau jeu de tirer, ou de faire sauter leur ceinture d’explosifs, sur des civils.

 

Mais, la lâcheté a-t-elle jamais gêné les terroristes qui vivent claquemurés dans leur monde irrationnel, endoctrinés, conditionnés, tels des robots, par des gens habiles et cachés – tout aussi lâches – qui tirent les ficelles?  De loin, ne risquant jamais leur vie, car eux même si ils croient à ce paradis plein de houris, ils n’iraient jamais se faire sauter ou se faire tuer par la police, leur croyance ne va que jusqu’à un certain point, celle de la préservation de soi.

 

Hitler et Staline ne sont jamais rendus sur le front du temps de la guerre. Pol Pot était du même acabit. De même que ces dirigeants sud-africains du temps de l’apartheid. Robespierre, le sanguinaire, s’est-il battu ? Non, on laisse le menu fretin aller au combat pour des idées parfois saugrenues.

 

Mais, tel est l’homme sans qualités, qu’il se laisse embobiner par ce qu’il considère de grandes idées. L’instauration de la charia en France ou en Belgique est une de ces grandes idées, qui en fait ne vaut pas tripette, est irrationnelle et contraire aux valeurs universelles de l’homme.

 

Mais comment convaincre ces fous de l’Islam ?

 

Le faire par l’éducation et l’information est voué à l’échec.

 

Le faire par la contre-terreur comme la pratique Israël mène à stimuler le recrutement de terroristes.

 

La solution ?

 

Je n’en vois pas, aucune. Sinon d’être désormais vigilant, faire attention aux sacs ou valises abandonnés, aux voitures garées et ne payant pas de mine {l’étape suivante sera des explosions via des voitures abandonnées ou avec conducteurs à bord}, surveiller ses voisins dans le métro, le tram, le train, des gens qui par leur attitude, habits, énervement, marmonnements, pourraient être des terroristes. Et, pour ceux qui le peuvent, prier pour un monde meilleur...

 

12:22 Écrit par ro-bin dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour,

alors le pas de solution c'est un peu nul en conclusion.

L'Allemagne a déjà pris des dispositions en 2013 sur le problème des groupes salafistes durs :
http://www.postedeveille.ca/2013/03/allemagne-trois-groupes-salafistes-interdits.html
Donc la question c'est : est-ce que des socialistes au pouvoir (ou les futurs dirigeants républicains) peuvent prendre des décisions logiques (-> mais des décisions prônées plus par la droite de la droite voir l'extrême droite) ?
Élimination (de salafistes dangereux), Parcage de ceux actifs et prosélytes, saisis des biens et avoirs, expulsion de leur habitation et transfert de leur RSA au profit des vrais réfugiés qui arrivent maintenant...


Si ils votent çà... on est tranquille personne ne demandera à Marine de le faire.

Écrit par : Dédé80 | 15/11/2015

Les commentaires sont fermés.