14/10/2015

QUELQUES DÉFINITIONS POUR LES NULS

 

Les jeunes, peu ferrés en histoire, pourraient avoir des difficultés à comprendre la portée de certains termes ou concepts qui font parfois la une de l’actualité ou qu’on ressasse souvent.  Ro-bin a décidé de les expliciter d’une manière facilement compréhensible.

 

 

 

Intifada

 

Il s’agit d’un sport non-olympique créé à l’origine en Palestine (un lieu dit, impossible à retrouver sur une mappemonde) dans les années 80 et encore toujours pratiqué actuellement. D’un côté, l’équipe est équipée de pierres et de catapultes et le but recherché est de tacler le plus d’adversaires possible.  De l’autre côté, l’équipe est équipée de pistolets, mitrailleuses, pistolets-mitrailleurs, lance-roquettes, gaz lacrymogènes, blindés, artillerie et avions.  Le match n’a ni durée déterminée, ni règles, tout y est permis.  Ce sport n’est hélas pratiqué qu’en Palestine.

 

 

 

Palestine

 

"I Have a Dream" (‘J’ai eu un rêve’) a dit jadis Martin Luther King. Il avait raison, il n’y a pas que lui qui a rêvé, d’autres rêvent toujours.

 

 

 

Génocide arménien

 

Il s’agit d’une gigantesque machination de la part des Arméniens de Turquie qui, il y a cent ans, se sont suicidés en masse, imputant de la sorte leur mort aux Turcs qui, à ce moment-là, avaient bien d’autre choses à faire en tuant tous ces Australiens, Néo-zélandais, Britanniques, Français, débarqués sur leur côtes de Gallipoli, plutôt que de tuer leurs concitoyens arméniens de Turquie qui, pour eux, étaient comme la prunelle de leurs yeux.

 

 

 

Shoah

 

En 1932, un jeune excité vint à Babelsberg, dans les studios de cinéma de l’UFA à Potsdam pour y soumettre une ébauche de scénario de long métrage.  Seules trois scènes et plans y étaient décrits en détails.

 

 

 

Plan 1

 

Prise de vue d’une fenêtre à un étage d’immeuble. Dans la rue, une longue procession se dirigeant dans un seul sens, de familles entières, les femmes portant châles et les hommes casquettes, poussant des charrettes, brouettes, chariots, portant des valises, et allant vers une porte, l’enceinte d’une zone protégée par des fils barbelés, des gardes en uniformes noirs sont de part et d’autre de cette entrée et hurlent, gueulent, sur les gens, les frappent, les abattent parfois de balles de pistolet ou de fusil.  Cris, émois, pagaille.  Musique d’ambiance: ‘Prélude à la Mort d’Isolde’, scène de l’acte 3 de l’opéra ‘Tristan et Isolde’ de Wagner.

 

 

 

Plan 2

 

Prise de vue aérienne, des milliers de gens sur une rue enneigée, se dirigeant par rangs de 5, femmes, hommes, enfants et vieillards confondus, vers une forêt, en plein hiver.  Arrivés sur place, on fait déshabiller toute cette foule, ils doivent remettre leurs vêtements et possessions et les placer en tas spécifiques.  Puis, par groupes de 15-20, on les conduit devant une immense fosse commune où, à tour de rôle, on les fusille.  Les corps tombant viennent s’empiler sur des centaines de corps déjà couchés, morts, mourant ou agonisant.  Cris, émois, coups de feu à répétition, pagaille.  Musique d’ambiance : ‘La Chevauchée des Walkyres’ extrait du 2e acte de la Walkyrie, 1er opéra de la tétralogie ‘Götterdämmerung’ (Crépuscule des Dieux) de Wagner.

 

 

 

Plan 3

 

Prises de vues à l’extérieur ensuite à l’intérieur d’un bâtiment. Des centaines de personnes nues font la queue devant un bâtiment assez bas, où on les conduit ensuite par une porte étroite, sans gentillesse, avec la fermeté nécessaire qui va jusqu’aux coups de gourdins ou de crosses de fusil aux récalcitrants ou hésitants.  On les fait entrer dans une pièce minuscule de 8 x 15 mètres, quelques centaines de personnes donc, puis on éteint les lumières, on referme la porte d’accès et ensuite, par une lucarne du toit, on introduit un produit létal.  La mort survient après une dizaine de minutes.  Cris, émois, pagaille. Musique d’ambiance ‘Mort d’Amour d’Isolde’ l’aria d’Isolde, de l’acte 3 de l’opéra ‘Tristan et Isolde’ de Wagner.

 

 

 

Titre provisoire du film: LA SOLUTION FINALE.

 

 

 

Un comité de lecteurs composé de Sternberg (L’Ange Bleu…), Pabst (‘Quatre de l’Infanterie’) et Leni Riefenstahl, cinéaste-aspirante qui produira plus tard ‘Le Triomphe de la Volonté’ sur les Jeux Olympiques de Berlin de 1935, lurent avec dégoût et une saine révulsion cinématographique le synopsis de cet hurluberlu.

 

 

 

L’opinion unanime fut qu’il s’agissait là de l’œuvre d’un fou furieux et que le seul endroit où il pourrait jamais réaliser ses rêves fumeux était dans un asile d’aliénés.

 

 

 

Quand l’auteur de cette ébauche grandiose reçut la lettre standardisée de refus (‘Cette œuvre quoique originale et intéressante n’entre présentement pas dans les projets à long terme de l’UFA…’), il rit et se dit ‘Rira bien qui rira le dernier…

 

 

 

Terrorisme

 

Si vous tuez votre voisin, vous êtes un assassin ou meurtrier selon que le crime aura ou non été prémédité.  Si votre voisin est israélien et que vous êtes musulman, vous êtes un terroriste.  Si votre fils jette des pierres sur des écoliers de sa classe, c’est là du vandalisme, une grosse bêtise.  Si les écoliers de la classe sont juifs et que votre fils est musulman, c’est là un acte de terrorisme, méfiez-vous que Tsahal (l’armée israélienne) ne vienne  démolir votre habitation par mesure de rétorsion (œil pour œil…la loi du Talion).

 

 

 

Délation

 

Popularisé en URSS et Allemagne nazie dans les années 30 et 40, ce système étatique permettait à des citoyens ordinaires de dénoncer les agissements criminels des ennemis du régime, du Peuple ou de la Nation.

 

 

 

Tombé en désuétude sauf en Corée du Nord, Flandres et Belgique où, comme au gai temps de jadis, n’importe quel zig pourra maintenant dénoncer les agissements (travail au noir, etc.) de son voisin, beau-frère, patron ou ex, auprès des autorités compétentes qui, pour la Belgique, rappelons-le, ne portent plus le nom de NKVD ou Gestapo.  Accessible via le Net. Non-anonyme. Gratuit.  Constitue un acte de citoyenneté.

 

 

 

Révisionnisme

 

Terme d’histoire qui décrit un politicien qui ne tient pas ses promesses électorales.  Hitler n’est pas un révisionniste, il a tenu les promesses qu’il a décrites dans ‘Mein Kampf’ (Mon Combat).

 

 

 

Tax Shift (blague belge)

 

 

 

Comme ‘shift’ signifie ‘déplacer’, en Belgique système fiscal de solidarité nationale conçu pour sucer la moelle financière des familles les plus paupérisées du pays afin d’injecter ces moyens financiers dans les escarcelles des familles les plus aisées pour que ces dernières puissent continuer à consommer du caviar, du foie gras, du homard et sabler le champagne, sans devoir se serrer la ceinture.  L’effet du point de vue de la santé est bénéfique, cela fera baisser le taux global de cholestérol et de glycémie de la grosse masse de la population la plus démunie sur le plan financier tandis que les pauvres riches en seront pour leurs frais et devront se rabattre sur les statines et les injections quotidiennes d’insuline (pour les insulinodépendants).

 

 

 

Météo

 

La science de dire le temps qui ne surviendra pas dans une région ou un pays déterminés, une science proche de la divination ou du tarot. Une émission qui passe mieux quand les présentatrices sont jeunes et sexys car alors le soleil brille de tous ses feux.

 

 

 

La taxe sur les soft drinks en Belgique

 

Comme les jeunes consomment trop de boissons contenant du sucre (soft drinks, boissons sucrées), notre Ministre de la Santé Publique a décidé qu’il fallait sévir.  Non, elle ne va pas se mettre au régime amaigrissant ni passer plus de temps dans des instituts de beauté, elle taxera les soft drinks, sous prétexte qu’il faut protéger la santé de nos jeunes (ha-ha!).

 

 

 

Culture

 

Suffixe (‘élément de formation appliqué après une racine’ – Petit Robert) servant à composer des mots, souvent liés à la production agricole ou d’aliments: par exemple,  agriculture, pisciculture, apiculture, arboriculture, horticulture, sylviculture, viticulture.  Dans certains cercles hermétiques, le suffixe employé seul, ‘Culture’ donc, décrit des êtres humains prétendument intellectuels emplis d’autosuffisance et vantards qui aiment faire état de ce qu’ils ne savent  pas dans des sujets qu’ils ne maîtrisent pas et, le plus souvent, en public afin de paraître plus ridicule.

 

 

 

BMI (IMC)

 

Pour obtenir l’indice de masse corporelle, on divise le poids par le carré de la taille (donc la taille x la taille).  Idéalement, inférieur à 25.

 

 

 

Si vous avez moins de 20, vous deviendrez centenaire à moins d’habiter dans une zone inondable, susceptible aux tremblements de terre ou glissements de terrain.

 

 

 

Si vous avez entre 20 et 25, faites néanmoins attention quand vous traversez la rue et tenez Poutine à l’œil, on ne sait jamais...

 

 

 

Si vous avez plus de 30, c’est idéal, vous risquez de devenir Ministre de la Santé.

 

 

 

Volkswagen

 

Une marque de voitures allemandes décidée à l’origine par Adolf Hitler {la marque allemande signifie ‘Voiture du Peuple} – également connu pour l’idée des autostrades -, qui voulait que chaque Allemand puisse disposer d’un véhicule personnel.  On peut lui reprocher beaucoup de choses à Hitler, mais de son temps quand on achetait une Volkswagen, on n’était pas trompé sur la qualité.  Je comprends que certaines âmes en Allemagne de l’Est aient la nostalgie du Führer.

 

 

 

PSA

 

Un indicateur scientifique signifiant ‘Pays sans avenir’, exemple: la Grèce, la Wallonie.  Plus le PSA est élevé, plus les risques de métastases sociales sont importants.  Symptômes essentiels: fièvre et agitation sociales, grèves, mécontentement se traduisant par une hausse de la fréquentation des cafés et autres endroits d’expression de discorde publique.  Mauvais plans pour des investissements à long terme car main d’œuvre souvent syndicalisée à outrance et rébarbative au progrès à la Thatcher.  Par-ci, par-là, dans ces pays à haut PSA, on retrouve encore des traces de communisme à la coréenne pur et dur (exemple le PTB en Belgique francophone).

 

 

 

Wallons

 

Peuplade primitive du sud de la Belgique, dont le standing de vie et l’apport intellectuel sont au niveau du Bangladesh – dans certaines régions, de celui de la Corée du Nord.  Passe-temps favoris: aller au café pour discuter de politique, glisser sa carte de chômage dans la boîte aux lettres du syndicat compétent ou demander une aide au CPAS le plus proche.  Espèce en voie de disparition car elle vient de subir une OPA (offre publique d’achat) de la part de la N-VA.  Personnalités en vue ou connues: personne car du point de vue culturel (ah-ha !) on en est encore à la Charte de Quaregnon dans cette région défavorisée, donc à l’âge de la pierre.

 

 

 

Analphabétisme

 

État de la personne qui ne sait ni lire ni écrire.  Heureux l’analphabète qui n’a jamais dû lire Proust ou César, Xénophon.  Évidemment, déplaisant en société car on ne peut y discourir à satiété du dernier tube d’Amélie Nothomb ou de E.-E. Schmitt, on passe donc pour un ignare.  Formes modernes de l’analphabétisme: rédiger des tweets ou des SMS ou rouspéter par écrit sur la Toile sans se soucier de l’ortografe.  Ira en s’accentuant.  Aucun remède.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16:51 Écrit par ro-bin | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour satirique |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.