01/05/2015

DÎNER AVEC LES STARS ET AUTRES POTINS BELGES

DÎNER AVEC UNE STAR !

 

J’ai vu dans la DH (29/4/15) que ceux qui avaient toujours rêvé de dîner avec une star pouvaient se connecter sur EBay et faire offre ou surenchérir.

 

Beaucoup de beau monde de l’audiovisuel franco-belge, des sportifs de haut (et ancien) niveau (cycliste, pongiste), des sportifs qui tentent actuellement de se hisser vers le sommet (au tennis), des minous agréables à foison (RTL-TVI/RTBF), des gloires immémoriales du petit écran, des présentatrices de télé, des blondes, des noirauds, des intellos, des comiques, des journalistes.

 

J’imagine déjà M. et Mme Van de Meulebroek (en français, Vande Meulebroèque) qui ont dégoté l’enchère sur Michel Drucker (50 ans de carrière, une des étoiles du firmament audiovisuel français depuis Mathusalem).  Ces deux fervents admirateurs confondent encore toujours Adamo et Dave (Dave, i na pa plu de cheveu que lotr è dune otr kouleur?), ils écoutent Radio Nostalgie à longueur de journées puisqu’ils jouissent d’une confortable pension de fonctionnaires et esquissent encore de temps en temps un rock à l’écoute de leurs idoles des années 50 et 60 ou dansent un slow vicieux sur ‘A Whiter Shade than Pale’.  De quoi sera meublée la conversation avec le grand MICHEL?  On va sans doute parler de Dalida, de Johnny, de Clo-Clo, de Belmondo, de Brigitte, de de Funès et le grand MICHEL va devoir faire de prodigieux efforts de mémoire afin qu’il aille extraire de juteuses et savoureuses anecdotes d’il y a 50 ans pour que ce couple belge, pas très futé mais ô combien aimable, soit récompensé pour son enchère.  Et, aussi, pour meubler, car pour un gars de la trempe et du bagout de Michel Drucker, les Belges c’est d’un tristounet pas possible, il suffit d’écouter l’autre Michel, du gouvernement !

 

Pour ceux qui seraient tentés par le charme irrésistible d’Elodie de Selys, c’est râpé, elle viendra en compagnie de son jules (cf. Moustique de cette semaine).  Encore un qui est tellement jaloux de sa possession qu’il ne conçoit pas qu’une femme puisse de temps en temps avoir envie de faire autre chose et seule de surcroît, ou ici en compagnie de M. et Mme. Van de Meulebroek qui trouveront tout de suite un terrain de conversation avec cette présentatrice nouvelle star montante en parlant de ces affreuses batailles de guerre qui sévissaient alors qu’il était né (pour monsieur) ou qu’elle allait bientôt voir le jour (madame).  Peut-être bien que M. et Mme. Van de Meulebroek trouveraient aussi un terrain d’entente avec Eric Emmanuel Schmitt, comme ils doivent sans doute lire un seul livre par année (lors des grandes vacances dans le sud de la France et qu’on leur offre pour leur anniversaire), j’ose parier qu’ils choisiront un de ces auteurs à succès qui ne produisent pas des rides d’incompréhension sur les fronts de leurs lecteurs à cause de l’extrême complexité de la langue ou de la trame de roman maniées.

 

Moi, c’est tout vu, c’est Scarlett Johansson et personne d’autre.  Je parlerais avec elle de ‘Lost in Translation’ et de ses impressions du Japon, regretterais qu’elle ait joué dans ‘Lucy’ ou ‘The Black Pearl’, de beaux navets pour ce qui la concerne, mais pourrais lui parler de Delft et du rôle magistral qu’elle tint en tant que servante du peintre hollandais Vermeer.  Sans jamais montrer sa belle chevelure ou son agréable poitrine.  Mais, elle aurait mérité un Oscar pour cette interprétation retenue de très haut niveau.

 

Si elle n’est pas libre, je choisirais NABILLA  sans son Thomas (et sans couteau !), elle a aussi tourné au Japon, on aurait plein de choses à se dire tous les deux (j’irais sans mon épouse, retenue pour d’autres obligations ce soir-là)…

 

POUR LE GOUVERNEMENT, TOUT VA TRÈS BIEN…

 

Un triomphe pour l’autre (petit) MICHEL du paysage audiovisuel belge.  Il caracole à la 9e place des personnes les plus populaires en Wallonie, 5e à Bruxelles, mais se hisse sur le podium en Flandre loin derrière les inaccessibles poids lourds de la politique flamande, Maggie De Block et Bart De Wever.

 

Il a beau, le petit MICHEL, caracoler devant les caméras de télévision, expliquer, faire des discours, aller à un sommet du Benelux, donner des interviews people dans ‘Paris Match’, rien, PAS UN MOT, PAS UNE SENTENCE, PAS UNE IDÉE (des Idées, Monsieur Michel ?) ne sont retenus par le peuple francophone et francolâtre.  Tandis que quand Bartje ouvre la bouche, on sait tout de suite ce qu’il faut en penser, lorsque, par exemple, il a fustigé la communauté berbère.  60 % des Belges pensent d’ailleurs que De Wever est le patron du gouvernement (la DH du 29/4).  Qu’il continue à l’ouvrir grande sa bouche De Wever, son parti a perdu 4 % d’intentions de votes sur 6 mois.  Peut-être que cette cure d’amaigrissement fera son effet d’ici les élections de 2019.

 

Moi je n’imaginerais pas un dîner avec un quelconque membre du gouvernement fédéral actuel, ce sont des gens sans culture (sauf Borsus, agri-culture), sans grandes connaissances historiques (sauf ceux de la N-VA ferrés dans l’histoire du nazisme et sans doute lecteurs assidus de ‘Mein Kampf’), des gens - comme le disait un de mes profs de chimie préférés -, ‘incolores, inodores, insipides.’  C’est déjà embêtant de les voir polluer les ondes télévisées, ce qui m’oblige à zapper chaque fois que j’aperçois l’une quelconque de ces têtes à claque sur l’écran, mais converser avec eux !

 

LE GÉNOCIDE ARMÉNIEN

Bizarre, deux figures de proue d’origine turque (Almaci, la patronne des Groen et Kir, bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode), sont absents, ‘ont d’autres obligations’ au moment où on passe au vote de la Chambre fédérale sur la reconnaissance du génocide arménien.  On les comprend un peu, les Turcs (cf. ‘Les Loups Gris’) ne font pas toujours dans la dentelle quand il s’agit d’atteinte à leur honneur national.  L’honneur national – à l’instar de ce que fit l’Allemagne de l’Ouest -, ce serait pour la Turquie de reconnaître qu’elle s’est rendue coupable d’un massacre à grande échelle, un génocide avant la lettre (le terme fut créé en 1947).  Mais, le courage politique manque à de nombreux pays, le Japon produit encore toujours des livres d’histoire à destination de ses élèves et étudiants dans lesquels sont cachés les crimes de guerre commis en Mandchourie, en Chine et contre les prisonniers de guerre et populations civiles alliées, les pays baltes célèbrent encore toujours avec fastes leurs glorieux héros des Waffen SS ou collaborateurs des Allemands…

 

LA RTBF JOUE LA PROXIMITÉ

Une nouvelle plateforme proactive va être lancée par notre chaîne culturelle, appelée ‘Vivreici.be’. et, comme le dit Moustique elle ‘encourage les citoyens à participer à ce flux d’informations en le nourrissant d’infos locales’.  Chouette !  Je me vois déjà indiquer ‘LUNDI 4 MAI, 9 HEURES DU MATIN, CELA BOUCHONNE SUR LA CHAUSSÉE DE TUBIZE EN DIRECTION DE BRAINE-L’ALLEUD, ESTIMATION : 2 KILOMÈTRES DE FILE’.  ‘LUNDI 4 MAI 9 HEURES QUART DU MATIN, LA CHIENNE MIRABELLE EST RÉVEILLÉE, JE L’ENTENDS ABOYER À 150 MÈTRES DE CHEZ MOI.’  LUNDI 4 MAI 9 HEURES VINGT DU MATIN, LE CHIEN BEETHOVEN VIENT RENIFLER NOTRE CLÔTURE ET ELLE LUI PLAÎT TELLEMENT QU’IL S’Y INVITE POUR UN BESOIN PRESSANT.’  LUNDI 4 MAI 9 HEURES VINGT-CINQ, NOTRE VOISINE, LA JUMENT OLIVIA, EST VENUE CHERCHER SA CAROTTE ET S’EST LAISSÉE CARESSER’.

11:07 Écrit par ro-bin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.