12/01/2015

TOUS CEUX QUI N'ÉTAIENT PAS CHARLIE...

Une impressionnante manifestation hier à Paris et dans d’autres villes françaises et à l’étranger, en l’honneur des attentats terroristes des 7 et 9 janvier 2015.  Et on a raison de fustiger de tels actes barbares.

 

Les Français ont clamé «Liberté, Égalité, Fraternité».  Beaucoup étaient «Charlie», le symbole de ces meurtres perpétrés par des fanatiques au nom d’une religion dont ils se revendiquent et qu’ils disent défendre.

 

Quand fin janvier 2002, DANIEL PEARL fut assassiné au Pakistan par une mouvance intégriste qui portait déjà le nom d’État islamique, il le fut parce qu’il était Américain, Juif et Journaliste.  Pourtant certains articles de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme lui garantissaient la vie (art. 3), la liberté de pensée, de conscience et de religion (art. 18), et à la liberté d’opinion y compris celui de chercher, de recevoir et de répandre les informations (art. 19).

 

Bizarre, pas de manifestations de masse à l’époque, pas d’écriteaux ou de slogans ‘I am Daniel Pearl’ ni en France ni en Europe à part peut-être aux States.  Quant au film ‘Un cœur invaincu’ produit par Brad Pitt et mettant en scène Angelina Jolie dans le rôle de l’épouse et veuve du journaliste, ce ne fut pas là un film qui ‘toucha le cœur’ des Français, Allemands, Belges, Britanniques.

 

On peut dire de même pour JAMES FOLEY décapité par l’EI le 19/8/2014, STEVEN SOTLOFF, décapité le 2/9/2014, HERVÉ GOUDEL, décapité en Algérie le 26/9/2014.  Victimes innocentes d’une barbarie sans nom.  Anonymes par rapport à près de 4 millions de manifestants hier.

 

Avez-vous vu des manifestations de millions de personnes aux States, en France, portant des panneaux ou affiches ‘Je suis James/Steven/Hervé’.

 

Quand la petite MALALA YOUSAFZAÏ fut la victime en octobre 2012 d’un attentat par des Talibans qui lui reprochaient d’aller à l’école (art. 26 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme), avez-vous vu des manifestations de masse pour cette remarquable jeune fille qui reçut conjointement le Prix Nobel en 2014?  Avez-vous vu des panneaux, écriteaux, slogans ‘JE SUIS MALALA’?

 

Pendant ces journées de deuil en France, j’ai vu la photo d’une jeune Noire gisant par terre dans un pays africain, victime d’Ebola.  Sa famille avait téléphoné aux secours, aucune ambulance n’est jamais venue la chercher et elle est morte dans l’indignité, la souffrance, le dénuement psychologique, sans aide, assistance ou réconfort de personne.  Avez-vous déjà vu des manifestations de masse en France, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni pour soutenir les victimes d’Ebola?  L’article 25 de la Déclaration universelle garantit ‘un niveau de vie suffisant pour garantir les soins médicaux’.  20.000 personnes sont déjà mortes d’Ebola et combien de bénévoles d’ONG anonymes?  Et, à ce dernier propos, je me faisais une réflexion amère: quelle est la différence entre des gens dont le métier est de faire rire et de se moquer de tout, et de tout le monde – et sont adulées pour cela, étant presque devenues des divinités nationales – et des bénévoles ou praticiens de l'art de guérir et de soigner anonymes dont le métier est d’aider et de soigner les plus démunis, au détriment parfois de sa propre vie?

 

Boko Haram vient de tuer 2.000 personnes ces dernières semaines, soit 118 fois plus qu’en France, en a-t-on parlé, cela touche-t-il tous ces cœurs de Français, de Belges, meurtris par ce qui s’est passé à Paris la semaine dernière.

 

Certains ont parlé d’atteinte à la liberté d’expression, des gens qui ne s’émeuvent pas qu’actuellement les mêmes atteintes (non mortelles certes mais assorties de prison) sont en œuvre en Turquie et en Égypte.  Quand en Russie une journaliste de renom, spécialiste de la Tchétchénie a été assassinée il y a près de 10 ans (Politkovskaïa), y a-t-il eu des manifestations de masse dans nos pays occidentaux?  Des boycotts des autorités russes pour ne pas donner suite avec suffisamment de célérité à l’enquête judiciaire biaisée dès le départ?  Et, quand deux membres des Pussy Riot ont été dans le Goulag pour des années, cela a-t-il ému qui que ce soit parmi les franges bourgeoises – et blanches - qu’on a vu manifester hier en grande majorité ?  Ce couple juif de Créteil, violemment agressé – et l’épouse violée – début décembre 2014 a-t-il ému les âmes françaises au point de les faire sortir par millions dans les rues du pays?

 

Personnellement, je trouve remarquable et extraordinaire cet incroyable élan de solidarité pour des victimes d’attentats en France.

 

Mais, parler d’Égalité, de Fraternité?

 

J’y vois d’une part de l’ethnocentrisme exacerbé; la preuve en  Belgique, ce furent surtout les francophones ou francophiles qui réagirent le plus.  Et, en France, on eut surtout affaire à une représentation symbolique et idyllique d’une revue libre mais que peu de personnes lisaient ou connaissaient au fond (33.000 lecteurs), en perte de vitesse et de capitaux et qui, à certains moments n’a pas fait dans la dentelle: je pense à ce dessin qu’on nous a ressorti d’un ‘Hitler sympa’ avec une bulle à gauche ‘eh bien les Juifs’ et à droite une bulle explicative ‘ça gaze?’, une idée de dessin d’un abyssal mauvais goût, sans respect pour les millions des Juifs et autres personnes ayant connu les affres d'un gazage plur du vrai pas pour le dessin.

 

D’autre part, dans le conscient collectif de nos peuples blancs d’Europe, certaines personnes valent plus que d’autres, c’est une constatation à connotation raciste ou non.

 

Cela illustre ce que m’avait confié un journaliste de la BRT en 1993 lors d’un voyage au Vietnam (il était notre accompagnateur de groupe).  Si deux ou trois Belges meurent à l’étranger, cela fait obligatoirement la une à la radio et à la télévision.  S’il s’agit d’étrangers, blancs, il faut au moins une dizaine pour qu’on en parle.  Et si on parle de peuples noirs, jaunes ou autres, il faut au moins une centaine voire des centaines voire des milliers de morts pour que cela fasse la une.

 

 

 

 

12:38 Écrit par ro-bin dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.