24/05/2013

Ceci n'est pas la Belgique

La Belgique est un pays marrant.

 

Une ancienne star de la météo d’une chaîne belge  « réclame 500.000 euros de dommages et intérêts à RTL Belgium, pour calomnie et diffamation » (la DH du 22 mai 2013).  En effet l’AG de RTL aurait traité monsieur Météo de « raciste et de récidiviste. »  Si je consulte le Petit Robert, au point 2 de la définition, je vois « qui croit à la hiérarchie des races ».  Maintenant, je vois l’objet de la plainte, quand il présentait la météo pour la Belgique, ce sieur plaignant parlait souvent des hauteurs (les Ardennes en Wallonie) et de la Flandre.  Donc, eurêka, comme les hauteurs sont plus hautes que le bas pays flamand, je suppose que d’une manière totalement sublimée (ah le vilain coquin !) et fine, par là il voulait de facto affirmer la supériorité des Wallons sur les Flamands.  Et, comme il le faisait souvent, je comprends pourquoi le patron de RTL-TVI le taxait de récidiviste.  Ou était-ce parce qu’il nous annonçait toujours de la pluie et du mauvais temps qu’on l’a traité de  raciste et de récidiviste ?

 

La DH du 23 mai m’apprend que la Cour constitutionnelle a interdit la loi interdisant la publicité pour les opérations esthétiques.  Je vois déjà le topo avec des affiches immenses ‘Dieu a créé l’Homme à Son Image mais le Docteur Jvourefètou vous refait la tronche selon Vos Souhaits, venez chez moi et en deux temps trois mouvements je vous refais la tête – ou les seins, les fesses, le pénis, les pieds, le nez, la bouche, le pli poplité ou les sourcils – de votre choix.  Vous voulez ressembler à Sarko, Frigide Barjot, Johnny, no problem, avec un minimum d’investissement financier, je vous refais non pas à l’image de Dieu mais à votre Image… »  Et les badauds de faire file devant le cabinet du Dr. Jvourefètou pour y admirer les photos de tronches, de seins, de pénis, de fesses, plis poplités, sourcils, refais par le Dr. Jvourefètou…

 

Il y a quelques jours, à l’occasion d’une visite à l’AZ de Jette, j’ai pris le métro direction Simonis puis le bus 14.  Au retour, pour reprendre le métro direction Rogier, gros dilemme, tout en me trouvant à la station Simonis, j’avais le choix entre une ligne se rendant à Simonis et une autre ligne se rendant également à Simonis.  Peut-être faudrait-il un jour expliquer aux gus de la STIB que quand on est à Simonis, il n’est pas nécessaire de prendre le métro une nouvelle fois pour s’y rendre…mais aussi de faire comprendre, par exemple aux étrangers qui s’y seraient rendus pour visiter Godiva comment sortir de ce cul-de-sac de métro.

 

Notre très chère Ministre de l’Intérieur (vous savez qui) est partie en Turquie afin de demander l’aide de ce pays pour stopper les jeunes Musulmans qui souhaitent aller se battre en Turquie.  Cette dame issue d’un parti vantant la ‘démocratie et l’humanisme’ serait peut-être plus inspirée de rendre visite à l’un de ces innombrables camps de réfugiés syriens – au total, entre un million et demi et deux millions de Syriens y croupissent dans des conditions sociales et sanitaires effroyables -, des gens chassés de leur propre pays par leur propre chef d’État qui à tout le moins peut-être qualifié de génocidaire.  Cela me semble une situation bien plus conforme à l’idée que je me fais de la démocratie et de l’humanisme.  Mais, il y a des élections en 2014 et s’occuper – via les lumières de projecteurs de télévision – d’une cause tapageuse et qui n’intéresse pas grand monde à part les journalistes et les médias soucieux de booster les ventes (celle des zélotes salafistes ou djihadistes en partance pour soutenir les rebelles)  plutôt que d’aller marcher dans la boue de sales camps (en plus cela doit être plein de microbes et de sales maladies, beuh…), doit être plus gratifiant – en termes d’électorat et de zozos peu informés.

 

Parlant de tradition populaire et de traits caractéristiques de peuples, nations ou ethnies, une chose qu’un de mes copains a toujours rejetée comme simple affabulation de l’esprit, j’ai toujours été frappé par un fait marquant.  Quand je me rends à Anvers et que j’attends le feu vert au passage situé au Meir près du bâtiment de la KBC, si le feu est rouge, je vois une quinzaine de piétons qui attendent patiemment pour passer que le feu passe au vert.  Moi, j’ai trouvé le truc, je fais 10 mètres sur la droite, je franchis la rue en dehors des passages pour piétons via les arrêts de tram).  Imaginez-vous cette façon collective de respect des règles en Wallonie ou à Bruxelles où tout le monde passe au feu rouge pour les piétons ?  Pour ceux qui l’ignorent, les Allemands font de même à Berlin, Munich et dans tant d’autres endroits allemands où je me suis déjà rendu.  Suis-je raciste et récidiviste de dire cela ?

 

Le bourgmestre d’Anvers souhaitait inviter le club de Zulte-Waregem, deuxième du classement à venir défendre les couleurs et l’honorabilité de la ville d’Anvers puisque le Beerschot a été déclaré en faillite.  Comme on le voit, après l’accueil de transfuges du Blok, faire mettre des symboles de Lion des Flandres sur les plaques des rues dans certaines communes, avoir voulu imposer une taxe plus élevée pour les étrangers venant s’inscrite dans la bonne commune d’Anvers, avoir été absent lors de la visite du Prince Philippe et de son épouse à Anvers, le président de la N-VA continue ses actions innovatrices.  C’est vrai, on sent un renouveau dans la politique flamande.  Et si ‘renouveau’ signifie retourner à une politique d’il y a 60 ans (en arrière), alors je crois que c’est bien le mot adéquat.

 

Et, Zulte-Waregem, 2e du classement de Division un de foot, cela dit déjà tout du niveau de football en Belgique.  Remarquez qu’en Belgique, il n’y a plus que les losers (définition : ceux dont l’étranger ne veut pas) qui jouent et des étrangers (définition : ceux qui gagnent plus ici que dans leur propre pays et dont l’étranger ne veut pas), tous les bons joueurs sont partis à l’étranger.  Le Président d’Anderlecht, lui, aurait déclaré « Nous sommes trop souvent champions ».  Vous connaissez la fable, ‘au Royaume des aveugles…’  Pour ceux qui aiment le foot belge, comparez Manchester United et Manchester City à Anderlecht qui, s’il devait être champion, aurait dû l’être pour le nombre incalculable de penalties ratés…

 

J’ai vu à la météo de la VRT mercredi dernier que Frank De Boosere (Monsieur Météo flamand en tandem avec Sabine, un monsieur qui n’assigne pas son patron en justice pour calomnie et diffamation) avait le bras gauche dans le plâtre.  À force de nous les casser avec ses prévisions pessimistes, il se l’est lui-même cassé.  Mais, je reconnais qu’il était là pour nous indiquer de quelle manière la pluie, les averses, les coups de tonnerre, les températures basses et tutti quanti allaient nous tomber dessus les quatre prochaines journées et nuits. À la RTBF avec un stuût pareil, ils se seraient fait porter pâle pour des années-lumière.  Comme quoi, je pense, il n’y a pas que pour les feux rouges que les Flamands sont différents.

 

Et, ce que font les Flamands, ils le font bien mieux que nous (wat wij zelf doen, doen wij beter…), nous l’avons vu lors du déraillement de Schellebelle (quel nom à dormir dehors !).  À l’issue d’une semaine, ils ont décidé de faire le tour de dizaines d’habitations en principe vides pour voir s’il n’y avait pas d’autres morts…puisque bien sûr, ils avaient omis de faire tout cela avant la mort de la première victime.  J’ai appris aussi que des facteurs ont fait leur tournée dans les zones dangereuses le matin même du drame, ils n’étaient au courant de rien.  J’ai vu aussi des images amusantes, des hommes (pompiers ou de la protection civile) harnachés de costumes et masques de protection chimique au seuil de maisons avec des ‘civils’ à côté d’eux, sans aucune protection. Puis, il y a les légumes de jardin, une fois c’était ‘non, vous ne pouvez pas les manger, danger !’, la fois suivante ‘vous pouvez les consommer sans danger pour la santé’.  Le gouverneur (de signature N-VA) a même déclaré récemment qu’à l’avenir les journaux ne devraient plus publier que des communiqués officiels.  Je suppose que ce gouverneur fraîchement émoulu est un admirateur de l’URSS…

 

Oui, la Belgique est un pays marrant et encore, nous n’avons pas eu en Belgique d’homme qui est allé se suicider devant l’autel d’une cathédrale pour exprimer sa désapprobation du mariage gay…comme quoi quand je vois ce pays absurde et marrant qu’est la Belgique, je me dis que la France est encore à un niveau plus kafkaïen, j’ai vu récemment un débat là-bas où on critiquait le fait que certaines facultés donnaient des cours en anglais, chez nous, ce genre de choses n’arriverait jamais, simplement on efface le français d’une bulle d’une œuvre exposée en Flandre sur ordre d’un président d’assemblée flamande (Peumans, signature N-VA)…

 

…ceci n’est pas la Belgique…

 

16:40 Écrit par ro-bin dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : belgique, flandres |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.