15/12/2012

Absurdistan Belgique

Il paraîtrait que les policiers belges n’ont presque plus de papier toilette dans leurs locaux (je ne parle pas ici des combis ou des voitures de police, là j’ignore en fait comment ils font ?).

 

N’est-ce pas là la raison que tant de procès-verbaux dressés à charge d’automobilistes disparaissent dans les oubliettes de l’administration policière ?

 

                                                                       *

 

J’ai lu récemment dans la Dernière Heure  un article intitulé « Sur la voix du rajeunissement » disant que la RTBF plaît de plus en plus à un public rajeuni (pas de blagues, vous avez bien lu, on parle des jeunes, d’ailleurs notez la « voix » dans le titre plutôt que « voie »).  La RTBF aurait « un niveau proche de Frances Télévisions.  33,7 % de la grille de la Une est dédiée à des émissions d’information. » Toujours d’après ce journal d’ordinaire bien informé, la RTBF se classerait parmi les 5 meilleures chaînes de télévision européennes de servies publics !

 

Bien.  Détaillons cela au départ d’une grille de programmes (Moustique) pour la journée du jeudi 13 décembre.

 

Que vois-je à la Une (la chaîne d’information par excellence !) : le midi le navet pour concierges, « Les feux de l’amour ».  L’après-midi en vrac : « Derrick », « Un amour sans limite » un téléfilm sentimental, puis « Mission Sauvetages », « New York police judiciaire », « Mon métier pour demain (comptable) ».  Le soir ? « Dallas », « Miss Détective », « Sa majesté le poil », çà ça doit être du culturel car comme le dit le commentaire de Moustique « Les êtres humains respirent..chacune de ces actions est commandée par un poil, aux fonctions bien définies. »  Quant à la Trois du même jour (la chaîne culturelle par excellence, que présente-t-elle le soir? « Euro(pe) l’impasse ? » puis « Europe, 180 jours pour convaincre. »  Information peut-être mais passion ?

 

Absolument convaincant !  N’oublions pas que le dimanche, on a aussi droit à « Joséphine, ange gardien », le top de la fiction mondiale, la fiction à la chaîne publique représente tout de même 30 % du total des diffusions, et quelles fictions, elle nous concocte la chaîne publique !

 

Oui, moi qui regarde rarement la RTBF, qui y enregistre encore plus rarement les navets d’informations ou culturels que cette chaîne passe sur ses trois antennes cathodiques (ou d’écran plat), je me dis qu’évidemment la RTBF se classe en tête du hit-parade européen, si on la compare à RTP, RTE, ERT et les deux premières chaînes de la RAI…

 

                                                                       *

 

J’écoute de temps en temps Classic 21, la radio, surtout dans la voiture ou parfois quand je n’ai plus le temps ou l’envie d’écouter un CD complet.  Souvent, je m’énerve car ces programmateurs passent toujours les mêmes vieilles c…

 

Je parcours une interview de Marc Ysaye, le prototype du présentateur à cause de qui, me semble-t-il, on passe toujours les mêmes trucs sur Classic 21.  Que dit-il d’ailleurs en réponse à la question qu’ « en 25 ans, vous avez toujours remué la même parcelle musicale »? «Exact. Et ce constat me déchire.  Pourquoi encore passer pour la millionième fois « Stairway to Heaven » de Led Zep ? {Oui, pourquoi Marc ?  Question de Ro-Bin} Eh ben, parce que ça m’émeut toujours et parce qu’il le faut ! »

 

Donc, si je comprends bien, on passe de la musique destinée à un public censé être large (ne nous leurrons pas, Classic 21 fait moins de 10 % d’aficionados mélomanes), parce qu’on veut se faire un petit coup d’émotion toute personnelle.

 

                                                                       *

 

Interview de Frédéric Deborsu dans Moustique (du 8 au 14 décembre).  À la question de savoir si écrire sur l’origine du mariage du Prince Philippe, n’était-ce pas aller trop loin, le journaliste de la RTBF répond « …La vie privée, c’est vrai pour tout le monde, sauf pour la famille royale. »

 

Et dans le Soir Magazine des 8 au 12 décembre, il dit que son frère Christophe, également journaliste, a lu son ouvrage et il dit notamment ceci « S’il n’avait pas été d’accord, son soutien aurait été moins net.  En se mouillant, il ne prenait pas de risque car le livre est juste ! »

 

Outre que je considère perso que parler de la vie privée des stars ou de membres de familles royales ou princières relève de la feuille de chou, puisque Frédéric Deborsu se dit journaliste, pourquoi n’écrirait-il pas un livre, plutôt, sur les quelque 4.000 décès d’enfants journaliers en Afrique, Asie et Amérique du Sud, victimes de malnutrition, diarrhée, malaria et autres maladies de la pauvreté ou de ces pays africains où des pourcentages supérieurs à 10 % d’enfants sont orphelins, leurs parents étant décédés du Sida ?

 

Mais, peut-être que la « littérature » ‘feuille de sous’ (excusez du vilain jeu de mots, il faut lire feuille de chou) rapporte plus que d’écrire sur des sujets sociétaires autrement plus graves…

 

                                                                       *

 

J’ai lu qu’en Flandre, on sanctionne dans près de 40 % d’établissements scolaires l’usage d’une langue maternelle autre que le néerlandais dans la cour de récréation.

 

La Flandre tout en paradoxes.  On sanctionne des langues tels le turc et l’arabe, langues reconnues par l’ONU, l’arabe étant une des cinq langues de travail du conseil de sécurité, alors qu’on ne sanctionne pas l’usage du dialecte ouest-flandrien, anversois ou limbourgeois !

 

« Vlaanderen in Actie » (la Flandre en action)  était un des slogans de campagne du gouvernement flamand ou un pas en avant, dix en arrière et bientôt en Flandre on brûlera quiconque ne s’intégrera pas dans le moule de centre-droite ethnocentriste et anti cosmopolite qu’une société aux vues étriquées imposera à ses habitants. Vivement leur indépendance à ces petits esprits, qu’on en soit une fois pour toutes débarrassés !

 

                                                                       *

 

Je lis dans « Paris Match » (du 22 au 28 novembre ») que le médiateur dont le GSM se serait inopinément enclenché et aurait relayé l’essentiel de la conversation secrète entre J.D. Lejeune et M. Martin, aurait dit – quand on lui demandait s’il ne s’agissait pas là d’une « manipulation » -, que « C’est un accident grave pour les victimes et pour moi.  C’est à pleurer…à pleurer. »

 

Eh bien, j’ai tenté l’expérience avec le GSM de ma compagne (pour voir qui elle avait appelé en dernier lieu, ha-ha !).  Je l’ai laissé tombé, négligemment, sur le sol carrelé.  Eh ben, j’ai été bon pour aller dans une boutique lui en acheter un flambant neuf.  À pleurer, en effet !

 

                                                                       *

 

Dans « Mosquito Musique »,  on parle de la nouvelle vie du vinyle et ô surprise parmi les disques culte, j’y vois « John Coltrane – A Love Supreme 1964 », avec cet étonnant commentaire « Avec « Kind of Blue » de Miles Davis, il s’agit sans doute de l’album de jazz le plus connu et…le plus aimé par ceux qui n’écoutent pas de jazz… ‘C’est le disque qui parvient le mieux à évoquer l’orgasme’ nous confiait il y a un mois Benjamin Biolay. »

 

Ouais, je vais faire un tour parmi mes voisins ne s’intéressant pas au jazz pour savoir combien d’entre aux connaissent « A kind of Blue » de Miles et  «A Love Supreme» de Coltrane.

 

Le seul problème avec ce genre de déclarations (évoquer l’orgasme) c’est que le mec qui s’est fendu de cette belle phrase ne connaît que dalle car A Love Supreme est un hommage au créateur de l’Univers : Dieu.  Le 4e et dernier mouvement de cette suite de tons assez rhapsodique et lyrique s’intitule « Psalm » - Psaume.

 

Comme quoi en Belgique on n’a pas de pétrole, certes, mais pour ce qui concerne le discernement ou l’intelligence d’analyse, on n’est pas très futés !

 

                                                                       *

 

Hourra, Depardieu va venir au secours du secteur Horeca ou plutôt du seul secteur ‘ca’ ; et je crois bien que le boss de la Banque nationale a tort quand il parle d’une croissance négative pour 2013.  Ces nantis de Français qui viennent loger dans notre pays accueillant – remarquez qu’ils vont toujours en Wallonie, sans doute ont-ils déjà entendu parler des vertus d’accueil que dispense une Flandre repliée sur ses propres région et langue – représentent un plus je pense, cela nous change des petites frappes blanches de peau ou d’origine étrangères qui tabassent les vieux, leur volent leur chic voiture ou les trucident.  Si Depardieu devait faire du mal à un vieux, je crois que ce le serait au niveau des tournées gratos.  Donc, vivent les Français qui viennent en Wallonie, terre d’accueil et de refuge fiscal !

 

                                                                       *

 

La mère qui a été arrêtée pour l’empoisonnement de trois de ces enfants.  Quel était le problème dans la tête de cette mère sans doute perturbée ?  Ses enfants se plaignaient de s’ennuyer à l’école.  Si toutes les mères dans le monde avaient dû tuer leurs enfants s’ennuyant à l’école, on aurait tout de suite résolu le problème de la surpopulation et il ne serait resté que quelques rares imbéciles sur Terre, trop bêtes pour s’ennuyer à l’école.

 

                                                                       *

 

Ça m’énerve toujours d’entendre parler de croissance négative.  Parle-t-on de bénéfices négatifs, de stock négatif ?  Que pourrait-on inventer d’autre de négatif : le célibat négatif (un mariage).  Un avortement négatif serait – pour la mère – donner naissance à un bébé tandis que pour le bébé ce serait donc un enfant présenté sans vie négatif.  Le divorce serait bien sûr un mariage négatif et le malheur un bonheur négatif ; une faillite deviendrait tout simplement une lecture négative des perspectives de liquidités d’une entreprise.  Une tumeur mortelle serait bien sûr aussi une tumeur bénigne négative.  Un redoublement d’année scolaire serait évidemment une consolidation des acquis scolaires et un saut d’index serait une augmentation négative de l’indexation.  Un meurtre ou assassinat serait une vision négative d’un différend entre personnes.  Et du point de vue militaire, une retraite serait un resserrement négatif des lignes de défense (argument que le Haut commandement allemand utilisait déjà avec succès).  Une invasion serait une action défensive négative (autre argument qu’utilisaient souvent les communistes, soviétiques, chinois, vietnamiens…).

 

Mais soyons clairs.  Parler de croissance même si on la retrouve dans les abysses du rouge flambant couleur de ketchup, cela laisse tout de même dans l’esprit de l’imbécile qui le lit ou l’entend un relent de ‘croissance’, donc de progrès, donc youpi nous allons de l’avant (cf. la Grèce qui ‘progresse’ à pas de géants dans la spirale – infernale – négative).

 

Soyons positifs :Fr. Deborsu est content tout comme Marc Ysaye, tout comme Depardieu, tout comme le médiateur au GSM ‘miraculeux’, la RTBF est l’une des chaînes publiques les meilleures d’Europe. Même De Wever est content (pour une fois) car il va pouvoir ceindre l’écharpe de maïeur de la ville de ses rêves et réaliser son programme antisocial et xénophobe (qu’il cache sous le masque d’étrangers dealers, auteurs d’incivilités, de ‘troubles’ de quartier, d’extrémisme, etc.).

 

Seuls les flics qui n’ont plus de papier toilette sont mécontents et les gardes-chiourmes flamands qui guettent les enfants dans les plaines de récréation qui parlent l’ourdou, le volapuk, l’estonien, l’ukrainien, afin de leur flanquer des notes négatives.

 

Bref, tout baigne pour le mieux dans le meilleur des mondes…en Absurdistan belge…

11:25 Écrit par ro-bin dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.